Aller au contenu

Total de visiteurs: 39090

Visiteurs actuels: 138

LUTTE CONTRE LA POLLUTION PLASTIQUE EN CÔTE D’IVOIRE: Le Ministre Assahoré en campagne pour l’application du décret contre l’utilisation du sachet plastique

Actualités / LUTTE CONTRE LA POLLUTION PLASTIQUE EN CÔTE D’IVOIRE: Le Ministre Assahoré en campagne pour l’application du décret contre l’utilisation du sachet plastique

LUTTE CONTRE LA POLLUTION PLASTIQUE EN CÔTE D’IVOIRE: Le Ministre Assahoré en campagne pour l’application du décret contre l’utilisation du sachet plastique

Dans le cadre des actions de l’Etat de Côte d’Ivoire quant à la lutte contre la pollution plastique, le ministère de l’Environnement, par le biais du Centre Ivoirien Anti-pollution (CIAPOL), a organisé un atelier le jeudi 16 mai 2024, afin de réfléchir sur les stratégies pour une application effective du décret n°2013-327 du 22 mai 2013, portant interdiction de la production, de l’utilisation et de l’importation des sachets plastiques en Côte d’Ivoire.

Vu les effets néfastes qu’ont les sachets plastiques sur l’environnement, l’Etat de Côte d’Ivoire, pour assainir l’écosystème ivoirien, avait pris en 2013, un décret interdisant la production, l’importation, la commercialisation, la détention et l’utilisation des sachets plastiques. L’objectif de ce décret est de réduire les impacts néfastes de la pollution issue des déchets plastiques sur l’environnement, la santé humaine et les écosystèmes en Côte d’Ivoire. Cependant, malgré des avancées notables dans certains secteurs tels que les pâtisseries, les pharmacies et les supermarchés, où l’utilisation de sacs en papier kraft et de sacs réutilisables a été promue, un relâchement a été observé ces dernières années. D’où la tenue de l’atelier de ce jeudi, dont les discussions ont porté sur plusieurs points. Notamment l’identification des causes de la non – application du Décret N°2013-327 du 22 mai 2013, et la proposition de solutions concrètes pour y remédier.

Par ailleurs, une exploration des alternatives au plastique dans les différents secteurs de l’économie ivoirienne, était également à l’ordre du jour. De même que la réorganisation de la filière de collecte, de transport, de recyclage et d’élimination du plastique en Côte d’Ivoire a été discutée en profondeur. Enfin, il était question de mettre en place un cadre de concertation entre le Ministère de l’Environnement, du Développement Durable et de la Transition Ecologique ainsi que de l’ensemble des acteurs du plastique, afin de coordonner efficacement les actions et les initiatives dans ce domaine.

Avant de déclarer cet atelier ouvert, le ministre de l’Environnement, du Développement Durable et de la Transition Ecologique, Assahoré Konan Jacques, a invité les experts et toutes les parties prenantes à mettre la main à la pâte pour relever ce défi, celui de faire de la Côte d’Ivoire un pays sans déchets plastiques. Il a indiqué que la production mondiale de plastique a considérablement augmenté ces dernières années. « Selon un rapport de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE) de février 2022, la production est passée, entre 2000 et 2019 de 234, à 460 millions de tonnes. Cette croissance a également entraîné une épidémie de pollution plastique, générant 353 millions de tonnes de déchets plastiques », a fait savoir le ministre Assahoré. Poursuivant, il a souligné que la Côte d’Ivoire produit, chaque année, entre 40 000 et 100 000 tonnes de déchets plastiques. Et 5 à 20% de ces déchets sont recyclés tandis que le reste est jeté dans les rues, les dépôts sauvages ou brûlé à l’air libre. Une situation qui représente une menace sanitaire et environnementale. Face à ces chiffres alarmants, le ministre a lancé un appel à la responsabilité. « J’invite chaque acteur à prendre ses responsabilités. À la population, je l’invite à faire un effort afin de réduire l’utilisation des sachets plastiques. Et enfin aux producteurs, de faire preuve de patriotisme. Car si les pays comme le Rwanda l’ont fait, pourquoi pas nous ? », a-t-il lancé.

Mais bien avant, il est revenu au Directeur du Centre Ivoirien Antipollution (CIAPOL), Professeur Bernard Ossey Yapo de saluer la présence des participants qui démontre, selon lui, leur engagement quant à la lutte contre la pollution plastique en Côte d’Ivoire. A l’en croire, l’objectif de cet atelier est d’identifier les pistes d’application effective et efficace de ce décret. Car pour lui, vu les effets néfastes de la pollution plastique sur la santé des populations, il est primordial de se réunir afin de non seulement se poser de bonnes questions, mais aussi se donner des directives.

Ainsi au terme de l’atelier, d’importantes recommandations ont été faites. Ce sont entre autres la mise en œuvre des mesures de répression prévue par le décret ; la poursuite des campagnes de communication et de sensibilisation pour l’application effective dudit décret ; la création d’une police environnementale pour le contrôle et la répression; le renforcement des mesures de contrôles aux frontières et des capacités des acteurs ; la mise en place d’une plateforme pour dénoncer les producteurs clandestins de sachets plastiques et d’une filière de collecte et de traitement des emballages plastiques conformément aux dispositions du code de l’environnement. Les participants ont aussi souhaité qu’un accent soit mis sur le recyclage et l’économie circulaire et qu’un éco – organisme soit créer pour l’organisation de la filière des déchets plastiques conformément aux dispositions du Code de l’Environnement. En plus les parties prenantes ont préconisé la création d’un système d’incitation (crédit d’impôt, prix d’excellence, etc.) pour encourager les entreprises modèles, sans oublier. le renforcement des partenariats public privé dans  la mise en œuvre du décret et surtout des moyens de contrôle et de répression et aussi la sensibilisation des populations à adopter des comportements écocitoyens. Pour ce faire, l’Etat devrait intégrer  les questions environnementales dans les programmes éducatifs, associer l’ensemble des forces de l’ordre à la lutte contre la pollution plastique, rédiger un décret unique et arrêté d’application sur l’interdiction des sachets plastiques, consulter et prendre en compte les besoins des industriels plastiques, faire une étude pour mesurer l’impact de la mise en œuvre du décret  en vue de la prise des mesures en faveurs des industriels, les inciter à produire des emballages réutilisables, réduire les coûts des intrants et baisser les impôts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ACTUALITÉS RÉCENTES

post-image

LUTTE CONTRE LES POLLUTIONS PAR HYDROCARBURES: TOUT SAVOIR SUR L’EXERCICE 2024 DU PLAN POLLUMAR

post-image

RENFORCEMENT DES CAPACITES SUR LA MISE EN OEUVRE DU PLAN POLLUMAR A GRAND BASSAM

post-image

LUTTE CONTRE L’EROSION COTIERE : LES TRAVAUX DE STABILISATION DU CORDON SABLEUX LANCES A BRAFFEDON

post-image

VISITE DE TRAVAIL DU MINISTRE EN CHARGE DE L'ENVIRONNEMENT AU CENTRE IVOIRIEN ANTIPOLLUTION: ASSAHORE Jacques Konan : Il faut que le CIAPOL ait son siège et un laboratoire de référence.

post-image

AU PERSONNEL ET AUX PARTENAIRES DU CENTRE IVOIRIEN ANTIPOLLUTION …

post-image

TRANSITION ECOLOGIQUE : La sixième édition des Journées de l’Écologie et des Changements Climatiques (JFAC 2024) officiellement lancée à la réserve naturelle de DAHLIA FLEUR

post-image

COMMUNIQUE DU MINISTRE DE L'ENVIRONNEMENT, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE

post-image

LE CENTRE IVOIRIEN ANTIPOLLUTION DOTE D'UN CAMION LABORATOIRE

post-image

A L'OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES........

post-image

Nuisances olfactives issues des porcheries dans la Zone aéroportuaire: le Ministre de l’Environnement engagent les éleveurs à y mettre fin.

post-image

CREATION D’UNE TECHNOPOLE POUR LES ENTREPRISES NUMERIQUES IVOIRIENNES A GRAND BASSAM: Le Directeur du CIAPOL reçoit une délégation d’homme d’Affaires Coréens

post-image

LUTTE CONTRE LES POLLUTIONS INDUSTRIELLES: Bientôt, un partenariat pour une meilleure collaboration entre le CIAPOL et la CGECI

post-image

RENTREE SOLENNELLE DU MINISTRE JACQUES ASSAHORE KONAN, ET PRESENTATION DE VŒUX: Une aubaine pour bâtir une famille professionnelle forte et soudée au sein du MINEDDTE.

post-image

DEPOLLUTION DE LA LAGUNE EBRIE: UN CADRE DE COLLABORATION ETAT- SECTEUR PRIVE MIS EN PLACE

post-image

LE CENTRE IVOIRIEN ANTIPOLLUTION JOUE SA CAN !!!!

post-image

LUTTE CONTRE LES VEGETAUX AQUATIQUES ENVAHISSANTS (VAE):La Stratégie du Ministre ASSAHORE pour assainir la lagune Ebrié envahie.

post-image

VŒUX DE NOUVEL AN DU DIRECTEUR DU CIAPOL, PROFESSEUR BERNARD OSSEY YAPO

post-image

PROJET DE REHABILITATION DES 13 LACS DE YAMOUSSOUKRO: Le CIAPOL veut redonner son lustre d’antan à la ville de Yamoussoukro.

post-image

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE CIAPOL ET L’UNIVERSITE DE MAN: Prof YAPO et Dr OUATTARA s’accordent pour un appui technique et pédagogique

post-image

SIGNATURE D’UN ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE CIAPOL ET L’INP-HB: Prof. YAPO et Dr DIABY renforcent leur engagement pour une gestion durable des déchets industriels

post-image

ATELIER D’INFORMATION ET DE SENSIBILISATION DES OPERATEURS INDUSTRIELS: Le CIAPOL interpelle sur les risques de pollution liés aux activités des industries sur l’environnement

post-image

ATELIER D'INFORMATIONS ET DE SENSIBILISATION DES OPERATEURS INDUSTRIELS: LE CIAPOL SEDUIT ET FAIT ENVIE A LA POPULATION MANOISE.

post-image

REDUCTION DE LA POLLUTION PLASTIQUE DANS LE MILIEU MARIN: Le CIAPOL et le PNUE engagent la lutte

post-image

SIGNATURE D’UN ACCORD DE PARTENARIAT ENTRE LE CIAPOL ET LE LASMES DE L’UNIVERSITE FELIX HOUPHOUET BOIGNY

post-image

MUTUELLE DES AGENTS DU CIAPOL (MACIAPOL) : Une AG en prélude aux élections prochaines.

post-image

SECURITE MARITIME EN AFRIQUE DE L’OUEST : LE CRESMAO OUVRE SES PORTES

post-image

DISTINCTIONS : LE DIRECTEUR DU CIAPOL EN CINQ ETOILES !!!

post-image

CEREMONIE DE REMISE DE PRIX D’EXCELLENCE AUX MEILLEURES ENTREPRISES ECO-CITOYENNES DE 2021 – 2022 – 2023

post-image

REJETS FREQUENTS DE PRODUITS CHIMIQUES ET D’HUILES USAGEES DANS LES EAUX LAGUNAIRES: Le Directeur du CIAPOL lance l’alerte

post-image

RENCONTRES SECTORIELLES AVEC LES STRUCTURES SOUS TUTELLES DU MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE

post-image

PROJET DE REHABILITATION DES 13 LACS DE YAMOUSSOUKRO

post-image

LA SOUS-DIRECTION DU LABORATOIRE CENTRAL DE  L’ENVIRONNEMENT DU CIAPOL CHANGE DE TETE.

post-image

CELEBRATION DE LA 6ème JOURNEE NATIONALE UNE SEULE SANTE EN COTE D'IVOIRE

post-image

PASSATION DE CHARGES AU MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE

post-image

PASSATION DE CHARGES AU CIAPOL

post-image

SORTIE - DETENTE DES AGENTS DU CIAPOL A GRAND BASSAM

post-image

PROTOCOLE ET REGLES DE SAVOIR-VIVRE: Des agents du CIAPOL se forment.

post-image

PROJET DE REHABILITATION DES 13 LACS DE YAMOUSSOUKRO

post-image

EXERCICE DU PLAN POLLUMAR 2023

post-image

SEMINAIRE DE FORMATION SUR LE PLAN POLLUMAR

post-image

5ème EDITION DES JOURNEES AFRICAINES DE L'ECOLOGIE ET DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES (JFAC)

post-image

A l'occasion de la fête du travail, Docteur Martin Niagne DIBI souhaite une très bonne fête de travail au personnel du CIAPOL

post-image

VISITE DE TRAVAIL DU MINISTRE DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE A BOUNA ET BONDOUKOU DU 12 AU 14 AVRIL 2023

post-image

 Centre Ivoirien Antipollution : l’Antenne Régionale de MAN affûte ses armes.

post-image

Interview/ DIBI Niagne Martin (Directeur du CIAPOL) à propos de l’orpaillage :« Des orpailleurs utilisent des produits dont le cyanure et le mercure »

post-image

REPOUSSE DE VEGETAUX DES LACS DE YAMOUSSOUKRO : LE CIAPOL DEPECHE DES EXPERTS.

post-image

VISITE DE TRAVAIL DU MINISTRE JEAN LUC ASSI A SAN PEDRO LES 09 ET 10 MARS 2023

post-image

ASSERMENTATION DES INSPECTEURS DES INSTALLATIONS CLASSEES DU CIAPOL

post-image

ENFONCER DES PORTES OUVERTES!!!

post-image

Cours régional de formation sur les fondamentaux de la sécurité informatique pour la sécurité nucléaire.

post-image

PASSATION DE CHARGES A L’ANTENNE REGIONALE DU CENTRE IVOIRIEN ANTIPOLLUTION DE YAMOUSSOUKRO

post-image

REHABILITATION DES LACS DE YAMOUSSOUKRO: LES TRAVAUX AVANCENT!!!

post-image

ETAT D’AVANCEMENT DES TRAVAUX DE REHABILITATION DES LACS DE YAMOUSSOUKRO

post-image

DEPOLLUTION DU CANAL D'ANOUMABO

post-image

Participation à l’exercice de sécurité maritime dans le Golfe de Guinée dénommé "OBANGAME Express 2023"

post-image

PRESENTATION DE VŒUX AU MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE LE 30 JANVIER 2023 AU PARC DU BANCO

post-image

PRESENCE REMARQUABLE DU CIAPOL A LA CEREMONIE DE PRESENTATION DE VŒUX DE NOUVEL AN AU MINISTRE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE.

post-image

VISITE D'ENTREPRISE

post-image

CEREMONIE DE LANCEMENT DU PROJET DE REHABILITATION DES TREIZE (13) LACS DE YAMOUSSOUKRO

post-image

APPLICATION DE LA LEGISLATION ENVIRONNEMENTALE

post-image

LUTTE CONTRE LA POLLUTION : LE CENTRE IVOIRIEN ANTIPOLLUTION SE DOTE DE MATÉRIEL

post-image

Quinzaine Nationale De L’environnement Et Du Développement Durable

post-image

LE GOUVERNEMENT LANCE UN NOUVEAU SYSTEME

post-image

Exercice Plan POLLUMAR